Marniquet Aubouin

Architectes Urbanistes

Ecoquartier de Rémire Montjoly, Guyane

24 oct 2017


Livraison des espaces publics de la phase 1 et démarrage des travaux de la phase 2, avant que la végétation se soit largement installée.

 





Nous mettons en exergue de la conception des espaces publics la sobriété des aménagements : proposer des lieux de vie, appropriables par les usagers et donc de ne pas sur-déterminer les espaces publics par des articulations savantes.

Il s’agit de limiter les espaces publics à leur juste nécessité en emprise et à leur juste fonctionnalité : marcher au sec, la tête à l’ombre, se rendre chez soi, à l’école ou au commerce simplement, croiser ses voisins.

Les espaces publics sont issus de ce qui est déjà présent sur place :
– les jardins s’installent dans les lieux boisés, avec la conservation des arbres intéressants et la constitution d’une lisière qualitative entre le quartier et la forêt conservée.
– utilisation de la latérite (béton latéritique, gravillons) pour maintenir la présence de sa couleur caractéristique
– utilisation de bois local pour le mobilier urbain et les mats d’éclaraige
– installation de noues et de bassins de stockage paysagers pour une gestion des eaux de pluie alternative qui serve de support au paysage du quartier


Voies partagées: béton coulé en place, noues latérales et éclairage suspendu



Placette




Parvis du lycée






Placette



Démarrage de la phase 2: autour du stade


Démarrage de la phase 2 : le raccordement sur la rue du Lycée