Marniquet Aubouin

Architectes Urbanistes

Architecte en chef de l’opération


Maitre d’ouvrage
EPAMSA

Equipe
Atelier Marniquet, architectes urbanistes, mandataire / Techni’Cité, bet VRD et hydraulique / MDTS, économie de l’aménagement

Missions
Etude préalable 2009
Architecte – urbaniste de l’opération (mise
au point du projet, plan guide, fiches de lots, CCAUP, assistance dossier de création et de réalisation de ZAC, suivi des projets immobiliers et visa des PC)

Surface de l’opération
6 ha

Programme
250 logements
1 résidence intergénérationnelle
des commerces et services
17 000 m2 sdp logements
3 600 m2 sdp activités et commerces


Maitrise d’oeuvre des espaces publics


Maitre d’ouvrage
EPAMSA

Equipe
Atelier Marniquet, architectes urbanistes, mandataire / Techni’Cité, bet VRD et hydraulique

Missions
Maitrise d’œuvre complète des espaces publics AVP à AOR + OPC

Emprise des espaces publics aménagés
4 ha

Montant des travaux
3,4 M euros

Calendrier des travaux
Phase 1.1 : 2014
Phase 1.2 : 2015 – 2018
Phase 2 : 2018 – 2020

Programme
Requalification de la rue Herrewyn, création d’une place piétonne et d’un parvis public à l’église, création d’une voie nouvelle circulée


Opération Coeur de Ville

Bonnières-sur-Seine, Yvelines


La place piétonne et le marché

Porté par l’EPAMSA dans le cadre de l’OIN Seine Aval, ce projet s’inscrit dans la volonté de l’établissement public d’oeuvrer à la re-dynamisation et au confortement des bourgs du territoire de l’OIN, en complémentarité de ses projets de nouvelles centralités et d’extensions urbaines.
Bonnières-sur-Seine est une commune modeste à la limite du territoire francilien. Installée sur les côteaux de la Seine, elle s’est construite autour de sa rue pincipale, voie de transit important vers l’ouest et ses ports.
L’opération Coeur de Ville est une opportunité pour la commune de donner un nouveau souffle et une nouvelle image à son centre-ville aujourd’hui envahi par le stationnement et le transit.

L’étude préalable que nous avons menée a permis de définir 3 leviers d’activation du processus de mutation du centre ville :
1- une libération de l’espace public pour les modes doux (parkings en ouvrage mutualisés, zones de rencontre, création de nouvelles liaisons…)
2- un confortement des usages en place par des aménagements de qualité (équipement des jardins, offre de nouveaux locaux commerciaux en rez-de-chaussée, etc…)
3- une offre de logements nouveaux qui s’insère dans le tissu existant et s’articulent avec la nouvelle urbanité de la place piétonne.

Pour mener à bien ce projet, circonscrit dans l’espace, nous sommes en charge du projet urbain et de sa mise en oeuvre opérationnelle, ainsi que de la réalisation des espaces publics.

Rue Pasteur, les maisons de ville en cours de construction
La place et les bosquets
Première tranche de travaux des espaces publics réalisée - élargissement du trottoir Nord de la RD
Plan masse de l'opération - Phase 1
Vue de la place piétonne - deuxième tranche de réalisation

Les espaces publics ont été conçus pour libérer le centre ville de la présence des voitures et remettre les piétons au cœur du centre ville :
– marquer la traversée du centre ville de Bonnières avec un traitement de sol faisant disparaître la caractère ‘routier’ de la RD.
– une place publique aux usages partagés, entre la rue Herrewyn, le marché et l’îlot construit : extension du marché, accueil de terrasse, vitrine des commerces, maintien des terrains de pétanque, foire et brocante …
– un parvis piéton pour la gare, en réorganisant la dépose minute
– accompagner les cheminements  des coteaux à la Seine en prolongeant les plantations sur la place et derrière l’église : des plantations ‘vivantes’, couleurs variées et floraisons selon les saisons des essences variés

Les nouveaux bâtiements de logement s’inscrivent dans les volumétries fragmentées et la petite échelle du centre ville. Nous avons préconiser leurs implantation et leurs gabarit pour répondre à la bonne articulation de ceux-ci dans le bourg existant :
– des maisons de ville étroites, avec des jardins de pleine terre, reconstituent la façade ‘villageoise’ de la rue Pasteur.
– des petits collectifs, intégrant des commerces et locaux d’activité en rez-de-chaussée, accompagnent la place publique piétonne. Ils créent une nouvelle façade urbaine très structurante du renouveau de l’image de la ville
– des cœur d’îlot habités, petits collectifs et logements intermédiaires, et fortement paysagers. Cette richesse des cœurs d’îlot est visible depuis le chemin des écoles créée entre la rue Pasteur et la cour des écoles.

Collectif sur la place : MDNH architectes / Nexity
Maisons de ville : MDNH architectes / Nexity