Marniquet Aubouin

Architectes Urbanistes

Maitre d'ouvrage
EPAMSA

Equipe
Marniquet Aubouin, mandataire
Atelier Roberta - Paysagiste
Techni'Cité - Bet VRD et hydraulique
Franck Boutté consultants - Environnement et Énergie

Mission
Maitrise d’œuvre urbaine :
Diagnostic, Scénario, Plan guide
Permis d'Aménager

Maitrise d’œuvre des espaces publics

Surface de l’opération
16 ha

Programme
100 logements
1 polarité loisir et sport
1 projet agricole innovant


Chapet

Chapet


Comment faire croître raisonnablement un village d’Île de France ?

Comment faire croître raisonnablement un village ‘résidentiel’ d’Île de France ? Comment en préserver l’esprit tout en lui amenant une nouvelle dynamique ?
Comment le retourner plus fortement sur son territoire, son terroir, ses ressources agricoles ?

Ce sont les grandes thématiques à l’oeuvre dans le développement du secteur du Mitan à Chapet.
L’extension du village se conçoit en association étroite avec l’installation d’un projet agricole innovant dont les termes restent encore à affiner. Autour  des nouveaux logements s’articulent des lieux de rencontre entre les villageois : jardins potagers associatifs, terrains des sport, lisières actives et projet agricole intégré, pré vergers, salle des fêtes, compost collectif …

Ces espaces de ‘mise à distance positive’ installent  une porosité et complémentarité avec le village existant.

Plan masse de l'opération : 100 logements et des espaces paysagers ouverts

L’esprit village /

Des espaces publics sobres, des voies partagées, lentes, des potagers et des espaces communs.
Une architecture en continuité avec les maisons du village: des bâtiments bas, des toitures, des murs et des adresses individuelles.

le champ de foire
L'espace ouvert : terrain de grands jeux et potagers
La rue principale : une rue de village partagée

Habiter autrement /

Permettre les parcours résidentiels au sein du village: des logements de toute taille pour tout type de famille. Le projet prévoit une grande diversité des types de logements: lots libres, maisons accolées, maisons superposées, maisons à patio, petits collectifs. L’enjeu reste évidemment d’offrir à l’ensemble des logements les qualités que l’on vient chercher à Chapet: des espaces extérieurs, des jardins, le calme.

Ilot mixte et maisons de ville

Un projet ambitieux sur le développement durable

– Une architecture bioclimatique
– Gestion hydraulique: Un objectif de zéro rejet dans les espaces publics existants
– Des espaces ouverts publics nécessitant peu d’entretien
– Un paysage productif: vergers publics, jardins familiaux,…

Une concertation active

En complément des réunions publiques réglementaires, nous avons mis en place pour le compte de l’Epamsa des ateliers de concertation pour définir les conditions du projet avec les habitants.
Deux ateliers ont été proposés, les samedis matin :
Comment définir l’esprit village ? | atelier sur l’acceptabilité des formes urbaines et architecturales
Le Mitan en usages | programmation des espaces publics et paysagers du projet

Ces ateliers se  déroulent en 4 temps
1. une balade villageoise ponctuée d’étapes
2. une présentation synthétique des enjeux du thème
3. un atelier de travail sur table, par groupe
4. un débat collectif sur les propositions élaborées par les groupes de travail

Cette concertation  a fait émergé les consensus, notamment sur la programmation des espaces paysagers simples et justement proportionné pour le village.
Il a aussi soulevé des débats nourrit sur les formes architecturales et les matériaux.
A l’issue de la concertation, le programme a été révisé pour réduire le nombre de logements de 340 à 100.